« Être à l'écoute de la nature et par là même de tous les êtres vivants. » MARCEL THÉBAULT

Être à l'écoute de la nature et par là même de tous les êtres vivants.

MARCEL THÉBAULT

Le fondateur

L'humain

Marcel THEBAULT est né dans la campagne bretonne en 1934 et a vécu son enfance à la ferme. Il est, depuis sa jeunesse, féru de sciences et notamment de chimie et de biologie. Outre des connaissances en physique, il possède de bonnes bases en agronomie, géologie, électromagnétisme et fusion nucléaire à basse et haute énergie. Au-delà de son attrait pour la physique quantique, il s'intéresse en particulier à l'équilibre électromagnétique, aux enzymes, à la microbiologie selon BECHAMP et TISSOT, aux transmutations biologiques selon KERVRAN, à l’antimatière, etc.

Cet inventeur, passionné par la nature, dont il est un fervent défenseur, a consacré sa vie au bien-être du vivant et à la santé des sols, des plantes, des animaux et des humains.

Aujourd'hui, fort de plus de 50 années d'expériences et de conseils en agriculture, ce chercheur avant-gardiste, et notamment "découvreur", met au service de son activité de consultant et de gérant de l'entreprise VITALSEL, les différentes fonctions qu'il a tenues au cours de sa longue carrière.

Ses expériences et compétences

"Mes diverses expériences professionnelles, comme agriculteur, enseignant en agriculture et horticulture, technico-commercial dans le secteur agricole, délégué départemental de la CARITAS, puis à nouveau dans le secteur para-agricole, m’ont été précieuses dans l’étude du milieu vivant et de son environnement." Marcel Thébault - décembre 2001

De niveau ingénieur en Sciences de la vie, il occupe un emploi de directeur d'établissement agricole. Pendant cette période, il assure également le poste de formateur de moniteurs et directeurs en établissement d’enseignement agricole.

Par la suite,

En savoir plus

après avoir été embauché en tant que technico-commercial, dans une entreprise agroalimentaire, il y exerce le poste de formateur de technico-commerciaux ainsi que de directeur commercial.

Pendant ces années, Marcel Thébault, résolument tourné vers la vie et la santé de tous les êtres vivants, développe des capacités de (ré)formateur mais aussi de fédérateur autour de ses préoccupations. Il accompagne chaque élève ou collaborateur vers une remise en question et le responsabilise. Il poursuit le but qu'ainsi, une fois formé, chacun devienne prescripteur, afin de transmettre, à son tour, ses connaissances pour le bien-être de chaque organisme vivant.

En outre, Marcel Thébault dirige la Caritas, au niveau départemental. Au sein de cette fondation caritative, il a su développer son altruisme, en accompagnant et soutenant les personnes en difficulté, afin qu'elles reprennent leur place dans la société.

De ces différentes expériences, il a pu se rendre compte que tous les êtres vivants, qu'ils soient végétaux, animaux ou encore humains, répondaient à une même exigence : tous avaient besoin de la même attention et devaient être pris en considération. Il fallait "travailler avec et non contre".

"Être à l'écoute de la nature et par là même de tous les êtres vivants" prend ici tout son sens.

"La diversité est une richesse à cultiver. Chaque fois que nous nous acharnons à détruire, nous perturbons le bon équilibre de tous". Marcel Thébault

Sa philosophie

Son appétit de savoir et son goût prononcé pour la lecture lui ont permis de découvrir certains scientifiques, des 19 et 20ème siècles, dont les recherches poussées sont venues accréditer ce qu'il pressentait :

la terre est vivante et contient en elle-même toutes les ressources nécessaires à la vie. Elle a besoin que nous la respections.

Toutefois, la plupart de ces savants n'ont pas été écoutés tandis qu'ont été valorisés les travaux des chercheurs orientés vers la productivité, sans se soucier des conséquences d’une surexploitation de toutes les ressources.

"C’est à cette période que j’ai compris que terre, végétaux, animaux, humains nous étions tous des êtres vivants : que la terre nous accueillait et que c’était à nous de vivre en bonne intelligence dans le respect de tous y compris des sols, des plantes et des animaux." Marcel Thébault

Lire la suite

En opposition avec l'agriculture conventionnelle et intensive telle que pratiquée de nos jours, précurseur d'une nouvelle forme de culture et d'élevage, Marcel Thébault explique :

"Or, ce qu’on appelle carence est rarement l’absence d’un élément, mais révèle la plupart du temps un blocage qui empêche cet élément d’être utilisé. L’apport massif [N.D.L.R : d'éléments chimiques extérieurs] ne peut avoir qu’un effet éphémère, et contribue ensuite à aggraver les déséquilibres. C’est au niveau du dysfonctionnement qu’il faudrait agir, c’est-à-dire au niveau des échanges électrolytiques que nous avons étudiés en chimie organique. S’il manque un catalyseur, nous savons que l’échange ne peut avoir lieu."

En se basant, non seulement, sur ces constats et sur la transmission d’un savoir ancestral ainsi que sur ses propres convictions mais aussi, sur des années de recherche, des années au sein de l'enseignement agricole et des années au contact des agriculteurs, Marcel Thébault a mis au point un produit (r)évolutionnaire associé à une technique novatrice.